20 juillet 2019 – CR de la SOLO CUP et classement

Eole a répondu présent lors de la deuxième édition de la SOLO CUP ce samedi 20 juillet 2019. Beaucoup de monde sur notre base pour soutenir et admirer les voiles multicolores des participants.

12 régatiers engagés sur dériveur en solitaire et pas moins d’une dizaine d’accompagnateurs à bord de leur multicoque, dériveur double ou quillard.

Au bateau comité Daniel et Marc notre arbitre fédéral, sur le bateau sécu, Nicolas notre chef de base accompagné d’une charmante photographe.

Tout ce petit monde se retrouve sur l’eau vers 15h30 pour un départ retardé à 15h50. La première bouée est installée plein sud tandis que la seconde fait face à Bauduen ce qui donne l’envie à un membre du club de cette localité de nous accompagner en régatant sur son Laser. Bienvenu l’ami voileux.

C’est encore Claes Seret qui fait le meilleur chrono et s’empare de la première place avec talent et courtoisie. Emmanuel Abord sur D-ONE le talonne de très près tandis que Roger sur son Laser fini 3 ème avant de rompre son hale-bas et déclarer forfait pour la deuxième course.

Le départ de la deuxième course se fait dans la foulée vers 17h15 et surprend quelques-uns. Le vent de sud monte un peu vers 12 kts avec rafales. Claes part un peu trop tôt et franchi la ligne d’un petit mètre avant le signal sonore donné par notre arbitre. Il ne perçoit pas le signal et le pavillon X de rappel individuel qui comme chacun le sait est une croix bleue sur fond blanc…D’ailleurs nous savons bien qu’au moment du départ tous les régatiers ont les yeux fixés sur le « marocain *» ! Dommage pour Claes qui a fait le meilleur temps compensé et qui a bien compris l’esprit de cette régate d’initiation et d’entraînement.

Verhasselt  prend la 1ère place sur son LASER suivi d’Emmanuel sur D-ONE et Peter sur SOLO. John sur son SOLO se disqualifie sur réclamation de 2 concurrents pour « pompage de voile » No comment.

Cécile, accompagnatrice sur 470, déclare à l’arrivée « je suis ravie c’est ma première régate ! » Mission accomplie pour le CNLSCV.

Cette belle journée ensoleillée se termine par le pot de l’amitié dans une joyeuse ambiance sportive.

Les résultats provisoires et commentaires associés sont énoncés par l’organisateur ravi d’un tel succès. Les résultats finaux, après les deux journées :

résultats

 « *marocain » nom donné au dispositif qui supporte l’ensemble des  pavillons de régate. Quelqu’un peut-il nous donner l’origine d’une telle appellation ? Merci d’envoyer votre réponse par mail au CNLSCV. La première réponse sera récompensée par le Président lors de la remise des prix le 14 septembre.

Pour l’organisation,

Patrick Perrat.

suscipit elementum felis elit. ut elit.