SOLO CUP 2018

La SOLO CUP c’est quoi ?

Dans un premier temps, cet entrainement amical était destiné aux propriétaires de SOLO, un petit dériveur anglais très répandu en Grande Bretagne.


Forts de sept exemplaires au sein du CNLSCV nous avons décidé de nous retrouver sur notre beau lac afin de nous perfectionner tout en s’amusant à régater.

D’autres petits dériveurs ont voulu nous rejoindre et c’est ainsi que  » la SOLO CUP TRAINING » s’est adressée à tous les petits dériveurs solo (Solo, Laser, Moth, Europe… etc).

Objectifs

L’important est de se retrouver tous sur l’eau pour créer un peu d’animation nautique face à notre base. Au delà de naviguer ensemble, il s’agit aussi de s’entraîner et découvrir les règles de la régate en toute convivialité, perfectionner les départs, le tout sans les contraintes d’une régate officielle (départs retardés si le vent change de direction etc…).

PARCOURS

Un parcours triangle suivi d’un parcours banane en laissant les bouées à bâbord.

Classement

Il mis en place pour garder un brin de compétition, d’enjeu et de suspens! Il se fait selon l’ordre d’arrivée et par catégorie. Plus un concurrent participe, plus il a la possibilité d’être bien classé. Exemple: un concurrent qui arriverait 3 fois premier serait mieux classé que celui qui arriverait 2 fois premier. Idem pour les places suivantes.  La remise des prix se fera en septembre.

Une boisson désaltérante est partagée à la fin de chaque entrainement.

Alors n’hésitez pas , venez nous rejoindre on s’occupe du reste !

Rendez-vous pour la prochaine SOLO CUP le 28 juillet, départ 15h30.

Classement du 14 juillet et classement général:

1—Claes SERET (laser)
2—Marie BEGUET (moth)
3—John SHEFFIELD (solo)
4—Peter OLSEN (solo)
5—Christian DELEFORTERIE (flying 15)
6—ROger MACONE (laser)
7—Jean-Jacques LENGLET (solo)
8— Claude LANDIER (moth)
9—Patrick PERRAT (solo)

MERCI A TOUS !

Rappel du calendrier ,les samedi à 15h30 les:
14/07/2018
28/07/2018
11/08/2018
25/08/2018
8/09/2018
En alternance avec le challenge du lac organisé par Ravi Sauvageon

Laisser un commentaire